Le lin (linum usitatissimum)

Le lin (linum usitatissimum) est une plante herbacée annuelle.

 

La culture du lin est attestée dès le début du Néolithique (8000 ans avant notre ère) au sein du Croissant fertile, dans les frontières actuelles de l’Irak. En France, il aurait fait son apparition en 5700 ans avant JC sur les côtes de Provence et du Languedoc.

 

Le lin comporte aujourd’hui plusieurs centaines de variétés dont les productions principales sont les fibres (lin textile) et les graines (lin oléagineux). Son cycle de développement est d’environ 100 jours. Semé à la fin mars, il atteint sa maturité en juillet. Sa taille est alors de près de 1 m. Le lin est arraché afin de récolter les fibres dans toute leur longueur.


La formation des fibres se fait tout au long de sa croissance, en périphérie des tissus conducteurs. Une tige comporte trente à quarante faisceaux de fibres disposés longitudinalement. Chaque faisceau est constitué de dix à quarante fibres.